jeudi 12 octobre 2017

Livre : "Aux Cinq Rues, Lima" - Mario Vargas Llosa

Je suis rentré dans ce roman avec enthousiasme. On navigue dans les classes possédantes du Pérou, chefs d’entreprises, responsables politiques, responsables de presse. Plus quelques autres personnages qui sont les perdants de cette société inégalitaire, gangrénée par le terrorisme, très violent, et la corruption.

Les enlèvements, les meurtres injustifiés, sont monnaie courante. Mais pour moi, l’intrigue s’est essoufflée, plutôt prévisible, sans surprise.  J’ai donc moins adhéré à la fin du roman. D’autant plus que l’auteur se complaît dans certaines descriptions fort glauques, certes bien écrites, mais qui n’ajoutent rien à l’histoire.

Le lecteur n’échappe pas non plus aux modes de plume en vogue, aux modes médiatiques. Homosexualité, amour à trois, à quatre. Je ne dis pas ça par pruderie, j’apprécie les romans érotiques. Mais était-ce bien utile ?

On se trouve là dans un entre-deux qui ne me convient guère. Á force de vouloir en rajouter, l’auteur m’a petit à petit plongé dans un type de roman policier que je ne lis plus.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire