mercredi 25 octobre 2017

Escapade en Ligurie

Nous avons passés huit jours en Ligurie fin septembre. Nous avions besoin d'Italie, et n'avions pas pu y aller au mois de juin. 
Comme pour le bac à l'ancienne, une session de rattrapage, en quelque sorte. Bien nous en a pris !








Juste après la frontière, le premier café, au zinc. Une tradition à respecter...


Imperia, depuis la terrasse de notre location
Faites disparaître le câble électrique et l’autoroute, et c’est parfait.


Imperia, depuis le haut de la vieille ville


"Notre" guinguette au bord de l'eau








Les chiens ont leur douche. Les chats sont jaloux ?
 
Un pirate dans la guinguette...













Dernier soir à Imperia




Le tourisme auquel nous avons échappé. Le 22 septembre, une foule énorme à la gare de La Spezia, au Cinque Terre Point. Nous n'irons pas. Nous sommes définitivement perdus pour le vrai tourisme…




 
Un beau marché couvert

Fruits, légumes, charcuterie, poissons et fruits de mer (La Spezia est un port). Le tourisme qu’on aime…




"Dai Pescatori"


Toujours le tourisme qu'on aime : un « self-service » de fruits de mer et de poissons, sur le port. Excellent. Et en plus, nous sommes arrivés juste avant la queue !



Le tourisme qu'on n'aime vraiment pas !


 Ils ne sont pas qu’à Venise. Ils sont partout, paraît-il, en méditerranée. Combien de migrants pourraient-ils abriter ?


   
Porto Venere, à l’extrémité du golfe des poètes. Dans notre dos, les fameuses « Cinque Terre ».

Au loin, Cinque Terre
Le golfe des poètes








Le golfe des poètes, un peu plus tard
Avant le coucher du soleil, petit rituel de vacancier, le Spritz, face à la mer…




  
Le soleil est couché...
Lerici, petit port de pêche à l’autre extrémité du golfe des poètes. Nous avons aimé y flâner. Mais nous y avons mangé les pâtes les plus mauvaises du voyage (d’Italie ?). 

Le touriste ne gagne pas à tous les coups…











1 commentaire:

  1. Chouette voyage rien que tous les deux! Ca fait envie d'avoir le temps de partir comme ça ensemble, ça approche pour nous aussi! Bizz Elly et Yvon

    RépondreSupprimer