jeudi 23 mars 2017

Livre : "Nous habitons la Terre" - Christiane Taubira



J’aime beaucoup Christiane Taubira comme personne, et aussi pour son engagement politique. Je fais partie de celles et ceux qui ont regretté qu’elle ne se présente pas à la primaire de la gauche. Peut-être m’aurait-elle fait déplacer. Peut-être. Car vu l’état de la gauche…
Il s’agit d’un livre court, plus littéraire que politique, qui nous rappelle ce que c’est qu’être de gauche, avoir une culture de gauche. Car c’est bien de culture, avant tout, que Christiane Taubira nous parle, avec de nombreuses citations, de nombreuses références à des œuvres artistiques. Merci à elle.
Elle démonte la notion de crise, prétexte à laisser les pauvres devenir plus pauvres. Elle démonte les arguments du Front National et ses élucubrations racistes et nationalistes. Elle démonte aussi les totalitarismes « de gauche », matérialisés par les excès du monde « communiste » à la mode de l’URSS et autres satellites. Sa réponse tient en un mot : l’humanisme. Je ne suis pas sûr qu’elle l’emploie dans son livre. C’est pourtant bien de cela qu’il s’agit. Ce mot tout simple, parfois considéré comme naïf, et pourtant tellement plein d’espérances.  
Deux petits reproches amicaux. Le premier sur la forme. Dommage que Christiane Taubira n’ait pas traduit de nombreuses phrases en anglais. Cette non traduction est de plus en plus fréquente dans les livres, alors que tout le monde ne parle pas l’anglais… Merci de ne pas l’oublier.
Le second sur le fond, qui m’a déçu. Elle reste dans la gauche classique, qui évoque à peine l’écologie en 155 pages. Quelques allusions au détour d’une ligne... Ce thème mérite beaucoup plus que cela, il serait grand temps de le comprendre. Avant qu’il ne soit trop tard.
Mais à part ça, « Nous habitons la Terre ». 
Que c’est bon de se dire que de belles personnes comme Christiane Taubira l’habitent avec nous.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire