mercredi 25 janvier 2017

Théâtre : "La très excellente et lamentable tragédie de Roméo et Juliette" - William Shakespeare - Juliette Rizoud

  

La semaine a été très froide, bien grise, sur Villeurbanne.
Que sera la semaine prochaine ? Qui peut le savoir. Les voitures, les vélos, les piétons souffrent de ce froid. Incontestablement. Les particules fines s’en donnent à cœur joie, la circulation alternée a été mise en place. Alternée, différenciée, pas facile de s’y retrouver. J’ai ma vignette. Ça nous rajeunit !... C’était pour les vieux, avant. Maintenant, c’est toujours pour les vieux. Pour qu’ils puissent respirer !
Roméo et Juliette sont tristes de cette météo, de cette pollution.
Martine et Jean-Michel aussi.
Ils avaient été enthousiasmés par « Le songe d’une nuit d’été », monté par la même compagnie, sous la direction de Juliette Rizoud. ( lien ) Mais là, flop. Je ne suis pas entré dans la pièce. Le jeu des acteurs ne m’a pas satisfait. Est-ce la pièce ? Roméo et Juliette a été vu et revu de mille manières. Cette manière-là ne nous a pas séduits. C’est pour ça que j’ai préféré parler météo, circulation, particules fines.
Désolé, Juliette (Rizoud). On ne t’en veut pas. On est simplement déçus, tristes. Et du coup, on a eu le temps de se souvenir qu'au théâtre, on a mal aux fesses et au dos.
C’est dur, la culture.  Surtout dans un fauteuil de théâtre...



                       

Spectacle vu au TNP.
avec Laurence Besson, Amandine Blanquart, Yves Bressiant, Raphaëlle Diou, Clément Carabédian, Julien Gauthier, Damien Gouy, Jérôme Quintard, Anaël Rimsky-Korsakoff, Juliette Rizoud
direction d’acteurs Laurence Besson
lumière Mathilde Foltier-Gueydan
costumes Adeline Isabel-Mignot
maquillage Gauthier Magnette
scénographie Fanny Gamet
musique Raphaëlle Diou
son Cédric Chaumeron
production La Bande à Mandrin
coproduction Théâtre de Vénissieux, Théâtre Théo Argence





 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire