mardi 6 septembre 2016

Livre : "Oh..." - Philippe Djian



Je n’avais pas lu de livre de Djian depuis longtemps. J’aime son écriture, et j’aime beaucoup ses romans. Je ne pourrai plus le dire pour tous, car celui-ci m’a déçu. Peut-être ai-je fait l’erreur de le lire après Dostoïevski… Bref, il nous emmène aux mois de décembre – janvier, au milieu des problèmes de bobos plus ou moins frétillants. Cela ne m’a pas passionné. Certes, il y a une intrigue autour du viol dont a été victime la narratrice. Mais on comprend vite qui en est l’auteur. La narratrice joue un jeu trouble qui ne trouble pas le lecteur. Pourtant, Philippe Djian sait à merveille les troubler, habituellement, ses lecteurs. De mille et une manières…
Le roman s’étoffe de deux décès, d’une naissance. Plus les amis, intimes et moins intimes. Il vient d’être porté à l’écran (« Elle »). Pourquoi pas. Nous n’avons pas eu envie d’aller voir le film lorsqu’il est sorti. La lecture du roman ne s’imposait pas non plus.
Philippe Djian a eu le prix Interallié pour « Oh… ». Pour moi, c’est loin d’être son meilleur livre. Mystère des prix, des compétions, des modes littéraires… 


Il manque Doggy bag n° 6, qu'on a prêté...


Lien avec la recension de "Lorsque Lou" ; les autres, je les ai lus aux temps préhistoriques, lorsque lignesenstock n'existait pas :










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire