jeudi 7 avril 2016

Livre : "L'esprit de l'athéisme" - André Comte-Sponville


                       
Après l’attentat à Charlie-hebdo en janvier 2015, j’aurais souhaité que ce journal nous surprenne, et se serve de l’argent qui lui a été envoyé en soutien à cette époque pour impulser une revue, une fondation (ou autre chose, que sais-je ?) pour réfléchir la laïcité. C’est de la réflexion, de l’échange, que peut sortir une nouvelle dynamique laïque. Les associations déjà existantes sont empêtrées dans des querelles idéologiques, des querelles de pouvoir, contre-productives pour élaborer une réponse à la montée des obscurantismes religieux. Ce travail reste à faire…
Du coup, j’ai été accroché par le titre de ce bouquin à la bibliothèque de Villeurbanne. Il est composé de trois parties, la première « Peut-on se passer de religion ? », la seconde « Dieu existe-t-il ? ». J’ai trouvé ces deux parties assez lisibles et intéressantes. Elles n’ont pas changé mes convictions. Je réponds toujours oui à la première question, et non à la seconde. André Comte-Sponville développe un athéisme ouvert et tolérant qui me convient tout à fait.
Par contre, la troisième partie « Quelle spiritualité pour les athées ? » a représenté un moment de lecture difficile et hermétique pour moi. Je n’ai sans doute pas les références philosophiques nécessaires pour tout comprendre. De plus, c’est une question que je ne me pose pas. Si la spiritualité est la vie de l’esprit, bien entendu, les athées en ont une. Si la spiritualité est autre chose, qui reste à définir pour chacun d’entre nous, c’est alors un domaine trop privé pour tenter de «  une introduction à une spiritualité sans Dieu »  (sous-titre du livre).

Pour terminer, une question posée par Leibniz, reprise par l’auteur :
« Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? » (p. 97)…

Voilà pour aiguiser votre esprit, le soir, avant de dormir.







 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire