samedi 19 décembre 2015

Livre : "Le convivialisme en dix questions" - Alain Caillé


                                                                           
Un article de Jean-Luc Porquet, dans le Canard enchaîné, a attiré mon attention sur ce livre. « S’opposer sans se massacrer » était le titre de cet article. Beau programme, non ? Du coup, j’ai lu ce petit bouquin.
Bof ! J’ai été plutôt déçu, et je ne vois pas « Le convivialisme » prêt à changer le monde. Un manifeste existe, des intellectuels très intéressants l’ont signé. Mais il me semble que ça reste trop vague, trop abstrait, trop fumeux. Je ne veux pas jouer le bon sens populaire contre les intellectuels dans leurs nuages. Il y a pourtant un peu de ça.
En bref, je n’ai pas encore trouvé le mode d’emploi pour changer le monde. Et si le convivialisme s’impose un jour, je ferai amende honorable, et je battrai ma coulpe en reconnaissant humblement que je me suis trompé. Mais dans le même style, je préfère largement le mouvement Utopia, que j’ai côtoyé il y a quelques années. Bien que, eux aussi, ils soient bien haut dans leurs nuages d’intellos… Il y a cependant une volonté plus concrète d'intervenir sur le terrain politique quand ils le peuvent.
Un mode d’emploi pour changer le monde ? Il est sans doute temps que j’arrête de chercher, et que je reconnaisse que ça n’existe pas.
            Et c'est sans doute bien mieux ainsi...

Deux liens si vous voulez en savoir plus :

Les convivialistes

Mouvement Utopia  







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire